Nous sommes le 7 octobre 2018, soit trois ans après le début de la restauration.

A partir d’aujourd’hui nous entamons le remontage du châssis et du moteur.

La longue liste des imprévus devrait s’arrêter et pourtant il n’en sera rien.

La dynamo est hors d’état , j’en ai racheté trois pour en avoir une fonctionnelle.

En contrôlant l’empattement , je constate que le pont arrière est de travers du fait

de l’usure importante des silentblocs, pièces introuvables qu’il a fallu faire

refabriquer.( merci DENIS )

 

Tout cela ralentit le travail mais avec les années on devient “philosophe” et tout finit

par s’arranger.